mardi 20 mai 2008

Pour Flo

Pour Flo

Je t’ai sans doute peu connu, mais suffisamment pour que tu marques mon esprit de ton charme, de ta tendresse, de ton sourire
Tu fais partie de ce cercle d’amis autour de Dylan, mon cousin, que j’apprécie tant côtoyer, avec qui j’apprécie partager des soirées, et tu es un élément clé de cet environnement et de l’ambiance particulière qui se dégage de ces moments passés avec vous.
Ta disparition chamboule cet univers, mais je sais et je voudrais dire à Lucas, ton frère, et tous les autres, que évidemment ce ne sera jamais plus pareil, mais je sais que tu aurais souhaité qu’ils continuent, sans toi c’est sur, mais avec ton souvenir ; qu’ils continuent de faire ressentir la joie de vivre que tu savais apporter, afin de te préserver ta place que tu mérites tant.
Et aujourd’hui c’est ce sourire et ce regard de Casanova que je veux garder en moi malgré la tragédie, c’est les instants de joie et de rire qui t’accompagnaient que chacun doit avoir dans son cœur et perpétrer autour de soi, pour te faire vivre à notre façon, pour que tu sois avec nous et fiers de nous.

Avec toute ma tendresse et mon amitié

Héloïse

1 commentaire:

Adalbéron a dit…

Je suis de tout coeur avec vous. Je l'ai pas vu souvent mais à chaque fois c'était un plaisir et une franche rigolade.
Je ne sais pas comment le dire. Il arrive des choses qu'on imaginait pas.
C'est un mec génial et ça... je sais pas c'est dur.

Michaël Savoy